DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup d'envoi de l'Exposition universelle de Shanghaï

Vous lisez:

Coup d'envoi de l'Exposition universelle de Shanghaï

Taille du texte Aa Aa

Une exposition universelle conçue pour “éblouir le monde”. La Chine la dévoile officiellement aujourd’hui à Shanghaï. Moins de deux ans après avoir organisé les Jeux Olympiques de Pékin, le régime communiste dresse une nouvelle vitrine de sa puissance : la taille du site est 20 plus grande que celle de la dernière exposition universelle en Espagne, environ 190 pays y participent, et jusqu‘à 100 millions de visiteurs sont attendus sous haute surveillance. Shanghai aurait dépensé 40 milliards d’euros pour les infrastructures.

Parmi la vingtaine de chefs d‘état et de gouvernement prévus à l’ouverture officielle, figure le numéro deux nord-coréen Kim Yong-Nam. Le président chinois Hu Jintao l’a accueilli. Alors que le président sud-coréen fait lui-aussi partie de la liste des invités, la présence de Kim Yong-Nam a nourri bien des spéculations. Les tensions persistent entre les deux frères ennemis.

Mais à l’image de ce pavillon de la Grande-Bretagne, l’exposition universelle de Shanghaï fait place à l’audace.

Le thème de l’expo: “Meilleure vie, meilleure ville”.

Un thème vu d’un autre oeil par les organisations des droits de l’homme qui ont dénoncé la mise au silence des dissidents pour qu’ils ne gâchent pas la cérémonie.