DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne: Nick Clegg, le troisième homme

Vous lisez:

Grande-Bretagne: Nick Clegg, le troisième homme

Taille du texte Aa Aa

D’inconnu ou presque, Nick Clegg est devenu une star en quelques semaines à peine, avec une devise: le changement. Et d’insister durant toute la campagne sur le fait qu’une “troisième voie” est possible, en dehors des sentiers travaillistes et conservateurs. Les Libéraux démocrates se cherchaient du sang neuf et ils l’ont trouvé.

A 43 ans, Nick Clegg a bousculé l’ordre établi en trois débats télévisés inédits en Grande-Bretagne. Alors que Les libéraux démocrates ont toujours été en troisième plan derrière les deux principaux partis britanniques, Clegg est venu s’immiscer entre eux, faisant trembler les fondements de l’alternance.

Et les “Libdem” se sont mis à rêver d’un rôle de “faiseurs de roi”. Même si leur chef, en vertu d’un système électoral complexe n’a aucune chance de devenir Premier ministre, il peut bouleverser la donne de l‘échiquier politique.

Il a de toutes évidences surfer sur la vague des scandales qui provoque le ras-le-bol des Britanniques et sur l’usure des deux grands partis, mais sa personnalité y est aussi sans doute pour quelque chose.

Jeune, père de trois enfants, polyglotte et résolument moderne, il parle librement de sa vie sexuelle ou de ses choix religieux, osé en politique britannique.

C’est que Clegg n’a pas vraiment le profil britannique: ce que ses détracteurs d’ailleurs lui reprochent suffisamment.

De père russe, de mère néerlandaise, marié à une espagnole, il a travaillé longtemps à Bruxelles au sein de la commission puis comme député européen. Une expérience qui lui vaut d‘être profondément européen dans un pays où ça n’est pas forcément bien vu.

En 2004, il abandonne le parlement européen, qui dit-il, est difficilement conciliable avec une vie de famille, et est rapidement élu à la chambre des communes. Comme député, aussi bien que comme candidat, ses idées vont parfois à l’encontre du vent et de l’opinion publique, mais cela a sans doute contribué à la contruction si rapide de son image.

Avec sa femme, belle et brillante avocate, ils forment un couple glamour et moderne, soudainement sous les feux des projecteurs.
Une ascension subite et un potentiel de trouble fête n’est pas sans rapeller un certain candidat du Modem, en France en 2007. Reste à transformer l’essai et à durer.