DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Louisiane : Cette fois la catastrophe est inévitable

Vous lisez:

Louisiane : Cette fois la catastrophe est inévitable

Taille du texte Aa Aa

Les premières nappes de pétrole ont atteint dans la journée les côtes américaines du Golfe du Mexique.

Les millions de litres de brut ont été poussés part le vent et touchent désormais les côtes de la Louisiane.

BP a déclaré assumer l’entière responsabilité du drame, mais cela ne change pas grand chose pour les pêcheurs, pleins d’angoisse :

“C’est terrible. les vies des gens ici vont être détruites, et ce probablement pour longtemps… On espère que quelque chose va changer et que le pétrole n’arrive pas ou alors que ce ne sera pas aussi mauvais que ce qu’on dit”.

“Ca pourrait bien nous empêcher de travailler pendant un certain temps. La seule chose qu’on peut faire à mon avis c’est monter dans les bateaux et aider à nettoyer… Ce sera peut-être un desastre”.

Les premières plaques d’hydrocarbures sont entrées dès ce jeudi soir dans les marais de l’embouchure du Mississippi, et des barrages flottants sont déployés. Mais le dispositif semble dérisoire face à une nappe de près de 1000 kilomètres de circonférence.

Des plaintes ont déjà été déposées contre BP par des pêcheurs de crevettes et la Maison Blanche, après avoir déclaré la catastrophe nationale, a assuré que tous les projets de nouveaux forages en mer étaient gelés tat que les causes de cet accident ne seraient pas connues.

La pollution cette fois pourrait être pire que la marée noire de l’Exxon Valdez, qui, en s‘échouant contre un rocher, avait déversé près de 40.000 tonnes de pétrole près des côtes de l’Alaska en 1989.