DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soleil trompeur 2 : le grand retour de Mikhalkov

Vous lisez:

Soleil trompeur 2 : le grand retour de Mikhalkov

Taille du texte Aa Aa

Nikita Mikhalkov fait son grand retour à Cannes avec Soleil trompeur 2, la première partie d’une suite de 5 heures au premier Soleil trompeur, qui lui avait valu le grand prix du festival en 1994 et l’Oscar du meilleur film étranger l’année suivante.

Le réalisateur russe revisite ici la seconde guerre mondiale telle qu’elle a été vécue par les soviétiques.

Le metteur en scène le plus contesté par ses pairs en Russie, notamment pour son autoritarisme et ses liens avec Vladimir Poutine, tente ici de saisir la souffrance de son peuple aux mains de l’armée nazie mais aussi de Staline. La société russe reste divisée aujourd’hui sur la façon de se souvenir du dictateur.

Doté d’un budget de plus de 41 millions d’euros, Soleil trompeur 2 est le film le plus cher jamais réalisé en Russie. Sa sortie cette année coïncide avec le 65ème anniversaire de la victoire alliée.