DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

1er mai : forte mobilisation de l'opposition russe

Vous lisez:

1er mai : forte mobilisation de l'opposition russe

Taille du texte Aa Aa

Une fois n’est pas coutume, le premier mai a été l’occasion d’une forte mobilisation de l’opposition en Russie.
 
Moscou n’avait pas vu aussi rouge depuis 10 ans. Les communistes ont battu leur record en réunissant 7.000 personnes sous les drapeaux à l’effigie de Lénine et de Staline. Dénonçant la hausse des prix et du chômage, ils ont appelé le gouvernement Poutine à démissionner.
 
Même appel à la démission dans le camp démocrate pro-occidental réuni autour de l’ancien champion du monde d‘échecs, Garry Kasparov, qui avait appelé à une journée de colère.
 
Mais c’est le bleu, la couleur des partisans de Vladimir Poutine, qui dominait dans la capitale russe.
Leur défilé a rassemblé plus de 20.000 moscovites.
Toutes étiquettes confondues deux millions et demi de personnes ont manifesté à travers la Russie.