DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hambourg et Berlin n'échappent pas aux violences et tensions du 1er mai

Vous lisez:

Hambourg et Berlin n'échappent pas aux violences et tensions du 1er mai

Taille du texte Aa Aa

Hambourg et Berlin n’ont pas échappé cette année aux violences nocturnes précédant les défilés du 1er mai en Allemagne.
Une cinquantaine de personnes ont été interpellées d’après la police, dont des militants d’extrême-gauche et d’extrême-droite. Les policiers comptent plusieurs blessés dans leurs rangs à Hambourg, ville du nord de l’Allemagne.

A Berlin, où des militants d’extrême-droite ont tenté hier soir de s’opposer à une manifestation de gauche, des affrontements ont repris ce matin alors que la situation était inverse : des manifestants de gauche essayaient de bloquer une manifestation de l’autre bord.

Près de 6 000 policiers ont été mobilisés dans la capitale. Les autorités espèrent éviter que ce 1er mai ne ressemble à celui de l’an dernier. Les violences s‘étaient soldées par quelques 300 arrestations. Près de 480 policiers avait été blessés.