DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire: état d'alerte en Louisiane, Floride et Alabama

Vous lisez:

Marée noire: état d'alerte en Louisiane, Floride et Alabama

Taille du texte Aa Aa

Ce n’est que le début de la chronique de l’une des pires marées noires annoncées aux Etats-Unis.
La nappe de pétrole, qui s‘échappe à la suite de l’accident du 22 avril sur une plateforme, s‘étend sur plus de 1.500 km2. Elle a commencé à souiller les côtes de la Louisiane, et menace également la Floride et l’Alabama. Dans ces trois Etats, l‘état d’urgence a été déclaré. Le groupe britannique BP dit assumer sa responsabilité.

“BP est responsable devant la loi et devra payer pour les opérations de nettoyage, a indiqué le président américain Barack Obama. Nous sommes aussi prêts à prendre nos responsabilités vis-à-vis de toutes les personnes affectées. J’ai demandé à mon administration de mener une enquête et de me remettre un rapport dans les trente jours, afin de prendre des mesures, s’il y a lieu, pour éviter qu’une telle catastrophe ne se reproduise”.

Mais à raison de 800.000 litres de pétrole qui se répandent chaque jour dans le golfe du Mexique, c’est la catastrophe présente qu’il faut gérer. La faune qui vit dans les marais côtiers de Louisiane est la première menacée. Les organisations écologistes sont en colère. “Nous pourrions dire que la partie est totalement perdue, estime une responsable de l’organisation Oceana. Aucune des options envisagées n’est bonne pour enrayer ce type de marée noire. Il aurait fallu ne jamais installer de plateforme à cet endroit. L’une des pires marées noires de l’histoire des Etats-Unis s’annonce”. La Louisiane demande qu’on envoie 6.000 hommes de la Garde nationale à son secours.