DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlin donne son feu vert au Plan d'Aide à la Grèce

Vous lisez:

Berlin donne son feu vert au Plan d'Aide à la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement allemand a donné son feu vert à la contribution de Berlin au plan d’aide à la Grèce. Le projet loi doit encore être examiné et voté par les députés d’ici la fin de la semaine. La chancelière allemande a aussi réaffirmé son intention de s’engager pour une modification éventuelle des traités européens, pour imposer plus de discipline financière à la zone euro.
Elle estime qu’une agence de notation européenne serait utile ; Angela Merkel : “Nous insisterons en plus sur la création d’une agence de notation européenne, afin que les marchés européens aussi soient plus résistants et réactifs selon nos idées d’une economie sociale de marché.”

A quelques jours des régionales, l’opposition sociale-démocrate a accepté de soutenir le projet de loi si le gouvernement s’engage à mieux combattre les spéculateurs sans scrupules.

Le Plan d’aide prévoit la mise à disposition de quelque 80 miliards d’euros de prêts sur trois ans. La contribution allemande sera de 22 milliards d’euros sur cette période. Près de 17 milliards pour la France.
“Le message est clair de la part des membres de l’eurogroupe : non à l’attaque au sein d’un pays de la zone euro. Dans la zone euro, nous sommes solidaires, nous nous serrons les coudes, quand l’un des Etats est en difficulté on vient en soutien et on lui demande aussi de prendre un certain nombre de mesures”, dit Christine Lagarde, ministre française de l’Economie.

La participation française est incluse dans le projet de loi de Finances rectificatives qui doit être approuvée par les députés ce lundi.
Paris s’est engagé à débloquer la première année un montant maximum de 6,3 milliards d’euros – dont 3,9 dès 2010.