DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"BP paiera la note" réaffirme Barack Obama en Louisiane

Vous lisez:

"BP paiera la note" réaffirme Barack Obama en Louisiane

Taille du texte Aa Aa

La marée noire dans le golfe du Mexique pourrait constituer un désastre sans précédent; le président américain l’a réaffirmé lors d’un déplacement en Louisiane. Barack Obama s’est rendu à Venice, l’une des communes côtières les plus menacées par la nappe de pétrole. Il a examiné sur place le dispositif anti-pollution et il a rencontré des pêcheurs.

“Je pense que les Américains se rendent compte, c’est le cas pour les gens d’ici, que nous sommes confrontés à une catastrophe écologique peut-être sans précédent, a déclaré Barack Obama. Alors, soyons clairs, British Petroleum est responsable de la fuite, et BP paiera la note. Mais en tant que président des Etats-Unis, je ne ménagerai pas mes efforts pour répondre à cette crise qui risque de durer longtemps”. La compagnie pétrolière britannique BP exploitait la plateforme à l’origine de la catastrophe. Cette plateforme a coulé le 22 avril dernier à environ 70 km des côtes américaines.

Maintenant que la Louisiane est touchée par la marée noire, les autorités ont dû imposer une interdiction de pêche dans la zone affectée. Elle doit durer dix jours dans un premier temps. La nappe s‘étend sur plus de 200 km, et les bateaux spécialisés ont du mal à l’endiguer à cause d’une mer houleuse.