DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Respect du TNP : Washington hausse le ton

Vous lisez:

Respect du TNP : Washington hausse le ton

Taille du texte Aa Aa

Les Etats qui violeront les règles du traité de non-prolifération nucléaire en paieront le prix fort, menace Hillary Clinton. Hier, devant l’assemblée des Nations Unies, la chef de la diplomatie américaine s’est montrée ferme en visant tout particulièrement l’Iran.

Pour la Secrétaire d’Etat, “le président iranien nous a servi les mêmes inlassables, fausses et sauvages accusations contre les Etats-Unis et d’autres pays de cette conférence. Ce n’est pas surprenant. Comme vous l’avez tous entendu, l’Iran fera tout son possible pour attirer l’attention sur autre chose que son dossier et éviter de rendre des comptes. Il est temps de trouver un consensus, pas de le bloquer”.

Plus tôt, le président iranien s’en est pris à ses cibles favorites. Mahmoud Ahmadinejad a réclamé des sanctions contre les pays qui menacent de se servir de l’arme atomique, allusion à la nouvelle stratégie nucléaire de Washington. Puis il a accusé Israël de “menacer ses voisins de terrorisme et d’invasions”.

Sur ces mots plusieurs délégations, dont les Américains, ont quitté l’assemblée.