DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Austérité : les syndicats grecs au front

Vous lisez:

Austérité : les syndicats grecs au front

Taille du texte Aa Aa

Les syndicats grecs montent au front contre la cure d’austérité. Fonctionnaires et enseignants étaient appelés à observer un mouvement de grève ce mardi à la veille d’un débrayage national conjoint du public et du privé.

A Athènes, des dizaines de milliers de manifestants ont protesté contre le plan de rigueur d’une sévérité inédite adopté par Athènes dimanche, pour obtenir le déblocage de 110 milliards d’euros sur trois ans par l’Union européenne et le FMI.

Au menu notamment : le gel des salaires dans la fonction publique ainsi que la suppression des 13ème et 14ème mois.

Et les actifs ne sont pas les seuls concernés :
tous les retraités qui touchaient des 13ème et 14ème mois vont aussi devoir y renoncer. Ils s‘étaient mobilisés en nombre ce mardi.

“Nous n’arrivons pas à vivre avec 500 ou 600 euros, et voilà qu’il viennent nous en enlever davantage, expliquait une manifestante. Comment allons nous faire pour aider nos enfants au chômage ? je ne comprends pas.”

Plusieurs centaines de militants communistes sont quant à eux parvenus à prendre d’assaut le site de l’Acropole.

“Peuples de l’Europe, soulevez-vous”, pouvait-on lire en grec et en anglais sur leurs banderoles.

C’est tout le pays qui devrait être paralysé par la grève ce mercredi.