DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise en Grèce : protestation des militaires

Vous lisez:

Crise en Grèce : protestation des militaires

Taille du texte Aa Aa

La grande muette sort de sa réserve en Grèce.

Alors que le gouvernement tente d’appliquer le plan d’austérité qui doit lui permettre de sortir de la crise, c’est au tour de l’armée de battre le pavé. Différentes factions militaires protestent contre les coupes budgétaires annoncées au sein de la Défense.

Inacceptable pour cet officier de la marine qui exige une contrepartie

“Nous le ferons pour notre pays”, explique ce militaire. “Nous le ferons pour la nation mais si je dois perdre mes bonus, les membres du Parlement doivent perdre 50% de leurs bénéfices. Si j’en perd la moitié, qu’ils en perdent la moitié parce que nous avons les mêmes bouches à nourrir”.

Aujourd’hui c’est la fonction publique qui doit débrayer. Résultat : pas de transport public ou de centre des impôts. Les écoles et les hôpitaux ne fonctionneront qu’avec un service minimum d’urgence. Demain, les secteurs du privé se joindront à une grève nationale qui risque fort de paralyser le pays.

Pris en étau entre la colère de la population et les exigences de ses bailleurs, le Premier ministre grec, qui s’est entretenu hier avec le président, semble néanmois convaincre l’Union européenne et le FMI.