DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise grecque : journée de mobilisation sociale

Vous lisez:

Crise grecque : journée de mobilisation sociale

Taille du texte Aa Aa

C’est la troisième grève générale organisée en trois mois en Grèce. Des milliers de personnes sont descendus dans les rues.

Les grandes centrales syndicales ont appelé tous les Grecs à cesser le travail ce mercredi. Et le mot d’ordre est apparemment assez suivi à Athènes et dans les grandes villes du pays, comme dans le port du Pirée. “Le plan d’austérité ne va pas nous aider, affirme ce docker. Cela ne va pas redresser la barre. Ca va juste aider les capitalistes et les financiers à augmenter leurs profits”.

Pour faire face à la crise budgétaire, Athènes va bénéficier d’une aide de l’Union européenne et du FMI. Mais en échange, les Grecs vont devoir se serrer la ceinture. Il est question d’augmenter la TVA, et de geler les salaires et les pensions de retraite. Inacceptable, estiment les syndicats, qui affirment que ce plan d’austérité remet en question “un siècle d’acquis sociaux”.