DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Troisième grève générale en Grèce depuis février

Vous lisez:

Troisième grève générale en Grèce depuis février

Taille du texte Aa Aa

Il était très difficile de se déplacer à Athènes avec cette troisième grève générale. Pas de métro et des stations fermées, et un service de tramway proche de zéro.

Il fallait s’armer de patience aussi pour tenter d’avoir un taxi.

Même les monuments tant prisés des touristes étaient aujourd’hui déserts. Pas de chance pour cette américaine : “Je suis déçue car cela gêne mon voyage. Ils auraient pu ouvrir l’Acropole et ne pas faire payer les touristes, cela aurait touché le gouvernement car il aurait perdu de l’argent, ils auraient pu agir de cette manière, c‘était une autre façon d’exprimer leur mécontentement”.

Les avions étaient eux aussi cloués au sol pour dénoncer les mesures d’austérité du gouvernement grec. Presque une aubaine pour ce canadien en vacances : “En attendant mon vol retour, je vais pouvoir profiter de la plage pendant deux jours”.

Bloqués à quai, les ferries ne pouvaient pas faire les navettes entre les îles grecques.

Une journée presque sans transports pour une population qui ne veut pas être la seule à régler la note de la dette.