DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La BCE n'a rien décidé jeudi, les marchés sont déçus

Vous lisez:

La BCE n'a rien décidé jeudi, les marchés sont déçus

Taille du texte Aa Aa

Le conseil des gouverneurs de la BCE, la Banque centrale européenne qui se réunissait exceptionnellement à Lisbonne jeudi pour discuter de sa politique monétaire, a décidé de ne rien décider : le principal taux d’intérêt directeur de l’institution de la zone euro reste à 1%.
Mais le Président de la BCE Jean-Claude Trichet a bien sur parlé de la Grèce et du plan d’aide de la zone euro.

“Le conseil des gouverneurs de la BCE, prenant pleinement en considération le plan de rigueur budgétaire grec, a décidé de faire part aux gouvernements concernés qu’il s’agissait bien d’un cas qui nécessitait l’activation des prêts bilatéraux à la Grèce”

Jean-Claude Trichet n’a pas donné d’indications sur la volonté de la BCE d’acheter des obligations grecques, portugaises ou bien espagnoles, pour détendre les marchés de la dette obligataire.

Cette décision était espérée par les marchés et à mesure qu la conférence de presse se déroulait, l’euro perdait encore du terrain sur le marché des changes. A 1 dollar et 27 cents jeudi, la monnaie unique est à un plus bas depuis le mois de mars 2009 par rapport au dollar. L’euro est même passé brièvement sous 1 dollar et 27 cents jeudi après-midi.

Les marchés monétaires et les marchés d’actions espéraient que la BCE prendrait une ou plusieurs décisions d’assouplissement monétaire pour améliorer la distribution du crédit : ça n’a pas été le cas, et ils sont déçus. Les marchés d’actions européens sont repassés dans le rouge après la conférence de presse, ou rien ne s’est passé en fait.