DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les acteurs de la marée noire dans le golfe du Mexique : les perdants et les gagnants

Vous lisez:

Les acteurs de la marée noire dans le golfe du Mexique : les perdants et les gagnants

Taille du texte Aa Aa

L’image des compagnies pétrolières qui exploitent le pétrole dans le golfe du Mexique est en train de se dégrader très fortement à mesure que la nappe – 200 kilomètres de long et 110 de large s’approche du delta du Mississippi. Selon plusieurs experts, la marée noire menace 600 espèces animales. Cette tragédie va profondément écorner l’image des compagnies pétrolières.

“La dernière chose que les compagnies ont envie de voir à la télé, affirme Kevin Saville, spécialiste du secteur de l‘énergie, ce sont des oiseaux ou des tortues de mer mazoutées et des gens nettoyant ces belles plages de la côte du Golfe”.

Toutes les entreprises du secteur de l‘énergie qui ont été appelées sur le site pour pomper la nappe de pétrole et pour la circonscrire à l’aide de digues flottantes et de produits dispersant, se frottent les mains. Kevin Saville poursuit : “toute entreprise impliquée dans la fabrication ou le conditionnement de ces procédés et ces procédures de sécurité anti-pollution tirent un bénéfice de la situation bien sur”.

En revanche, ce n’est pas le cas de BP, British Petroleum dont certains analystes estiment que cette tragédie lui coûtera au moins 8 milliards de dollars, ni celui du suisse Transocean, propriétaire de la plateforme.