DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations aujourd'hui à Athènes, nouvelles violences à craindre

Vous lisez:

Manifestations aujourd'hui à Athènes, nouvelles violences à craindre

Taille du texte Aa Aa

Athènes, ce matin, portait les stigmates des violents troubles de la veille… Devant la banque où trois personnes, dont une femme enceinte, sont mortes asphyxiées par un incendie, des fleurs ont été déposées cette nuit.

Les banques grecques se sont mises en grève aujourd’hui pour dénoncer ces violences.

Certains titres de presse ce matin n’hésitaient pas à faire porter la responsabilité aux mesures d’austérité anti-sociales du gouvernement.

“Il fallait bien que ça arrive, estime un homme… Mais je n’aurais jamais pensé qu’ils allaient brûler des innocents. Il ne faut pas faire des choses comme ça. Manifester c’est une chose, perpétrer de tels actes en est une autre”.

De nouveaux rassemblements sont prévus aujourd’hui, notamment devant le parlement où sera examiné le plan d’austérité contesté, mais défendu hier par le Premier ministre Papandréou : “Il est temps d’agir avec responsabilité pour défendre la démocratie, la cohésion sociale, la vie de notre peuple et la crédibilité de notre pays”.

Les violences qui ont éclaté lors des manifestations d’hier à Athènes pourraient faire baisser la mobilisation de la population, estiment certains analystes… Mais les principaux syndicats attendent aujourd’hui à nouveau autour de 15h00 des milliers de sympathisants au cœur de la capitale grecque.