DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gordon Brown s'accroche malgré sa défaite sur le papier

Vous lisez:

Gordon Brown s'accroche malgré sa défaite sur le papier

Taille du texte Aa Aa

Gordon Brown n’entend pas lâcher les commandes. Les résultats encore partiels des législatives au Royaume-Uni donnent pourtant l’avantage aux conservateurs, avec une majorité relative à la chambre des Communes. Mais le Premier ministre sortant et chef de file des travaillistes a un atout en main pour tenter de garder les clés du 10 Downing street. Il lui revient en premier lieu de tenter de former un gouvernement. Une règle du jeu dont il fera usage pour négocier une alliance, très certainement avec les Libéraux-démocrates, arrivés en troisième position. Dans un pays hermétique aux coalitions, le pari est loin d‘être gagné.

Pour autant, Gordon Brown, réélu dans sa circonscription de Kirkcaldy et Cowdenbeath, a promis aux militants du Labour de ne rien lâcher.
“Mon engagement envers le pays au sortir de ces élections est de jouer mon rôle pour que le Royaume-Uni ait un gouvernement fort et stable, capable de le conduire sur la voie d’une reprise économique durable et capable de mettre en oeuvre nos engagements pour réformer profondément notre système politique. Je ne vous laisserai pas tomber”. En l’absence de majorité absolue, le spectre du “Hung Parliament”, le parlement suspendu, se confirmerait. Le dernier, en 1974, avait conduit à de nouvelles élections. Gordon Brown ne le sait que trop. Rien n’est encore joué.