DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le volcan islandais perturbe de nouveau le trafic aérien en Europe


Espagne

Le volcan islandais perturbe de nouveau le trafic aérien en Europe

Le nuage de cendres qu’il rejette progresse rapidement. Au moins une vingtaine d’aéroports devraient rester fermés jusqu‘à demain dans le nord de l’Espagne, sur la façade atlantique et en Catalogne. Les passagers sont pris par surprise les uns après les autres.

Cette Espagnole n’a pas de chance. Elle ne peut pas se rendre à Palma de Majorque. Elle avait déjà dû repousser une formation à Santander pour le même problème.

S’il y a un vol, dit cette dame, je passe par Madrid pour ensuite aller à Londres.
 
Le ciel est aussi assombri par les cendres volcaniques au dessus du Portugal. Plus d’une centaine de vols ont déjà été annulés au départ et à l’arrivée à Lisbonne et Porto.
 
Et dans le sud de la France, l’aéroport de Marseille est affecté: une quinzaine de vols ont été supprimés.

En Islande même, une pluie de cendres s’abat sur les riverains du volcan. Une soixantaine de personnes ont quitté leurs maisons.   

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

UE : mesures exceptionnelles contre une extension de la crise au niveau européen