DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lutte contre la montre sur les côtes de Louisiane

Vous lisez:

Lutte contre la montre sur les côtes de Louisiane

Taille du texte Aa Aa

De grandes tâches rouges continuent de colorer l’eau du Golfe du Mexique, à quelques milles marins des côtes de la Louisiane.

La nappe de pétrole, rouge car il s’agit de pétrole vieilli, se rapproche au gré du vent des petites îles Freemason qui finissent d‘être sécurisés grâce à des barrages flottants.

Mais ça, c’est pour éviter dans l’urgence de voir les plages et les mangroves souillées par un pétrole très visqueux.

La vraie solution se prépare au large, avec une grande cloche qui devait être posée ce soir sur la fuite, par 1.500 mètres de fond.

Doug Suttles, de BP :
“D’ici la fin du weekend nous espérons connecter ce dôme au bateau Enterprise, et après, je l’espère au début de la semaine prochaine, nous commencerons à évacuer le pétrole du fond de la mer vers la surface”.

Si elle échoue, l’opération pourrait lourdement aggraver la fuite… Depuis le naufrage de la pateforme pétrolière, 11 millions de litres se sont dispersés dans la mer, dont 4 ont pu être brûlés par BP.