DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La coalition de la chancelière allemande perd un scrutin régional crucial, selon des projections

Vous lisez:

La coalition de la chancelière allemande perd un scrutin régional crucial, selon des projections

Taille du texte Aa Aa

L‘élection régionale qui s’est tenue ce dimanche en Allemagne a des conséquences néfastes pour la coalition au pouvoir. Selon les sondages à la sortie des urnes, le président sortant du Parlement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a été battu. Jürgen Rüttgers défendait les couleurs des conservateurs, associés aux libéraux comme au plan national.
 
C’est le camp adverse de Hannelore Kraft, chef de file des sociaux-démocrates, qui a donc remporté la mise. Les analystes estiment que les conservateurs d’Angela Merkel ont payé cher la décision de la chancelière d’aider financièrement la Grèce surendettée, décision très impopulaire en Allemagne. Le scrutin régional de ce dimanche est devenu ainsi un vrai test national, seulement six mois après la formation d’une coalition gouvernementale entre conservateurs et libéraux.
 
Les électeurs de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé du pays, ont fait savoir leur mauvaise humeur à la chancelière allemande. Et perdre cette élection, cela veut dire aussi pour Angela Merkel perdre sa majorité au Bundesrat, la chambre haute du Parlement.