DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe a enfin pris le taureau de la crise grecque par les cornes et cela a plu aux marchés

Vous lisez:

L'Europe a enfin pris le taureau de la crise grecque par les cornes et cela a plu aux marchés

Taille du texte Aa Aa

Les bourses européennes ont entamé cette semaine sur une note euphorique après l’adoption d’un plan de sauvetage historique de la zone euro.

Un plan de 750 milliards d’euros. Il se compose de 60 milliards d’euros de prêts de la Commission européenne. S’y ajoute jusqu‘à 440 milliards en prêts et garanties via un organisme spécial et enfin jusqu‘à 250 milliards d’euros de prêts additionnels du Fonds monétaire international. Sans oublier, l’intervention décisive de la BCE sur le marché obligataire.

L’Europe envoie un signal fort selon José Manuel Barroso, le président de la Commission : “Ce plan ce n’est pas seulement de l’assistance, c’est aussi plus d’efforts de consolidation. Je salue les décisions prises par certains états membres qui vont bientôt engager des mesures fiscales supplémentaires. La solution c’est une Europe plus coordonnée, avec plus de cohérence et une politique économique coordonnée”.

Au coeur de la tourmente, Athènes a détaillé son programme de réforme des retraites. L’Espagne et le Portugal ont également promis de réduire fortement leurs déficits d’ici 2011.

Des pas salués par un rebond de l’euro après une semaine de dégringolade.