DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une trentaine de morts dans une mine russe

Vous lisez:

Une trentaine de morts dans une mine russe

Taille du texte Aa Aa

Le bilan s’alourdit en Russie après le double coup de grisou dans une mine du bassin du Kouzbass, en Sibérie. On dénombre à présent au moins 32 morts et 59 disparus.
Samedi soir, une première explosion s’est produite, suivie d’une deuxième un peu plus tard dans la nuit, alors que des sauveteurs se trouvaient dans les galeries. Dix-huit d’entre eux ont trouvé la mort.
Les recherches ont alors été interrompues. Mais elles ont pu reprendre tard dans la nuit de dimanche.

“Les sauveteurs sont en train d’entrer dans le puits pour ramener les corps des mineurs, ou pour les aider à remonter en surface si par chance ils sont encore en vie, a expliqué Aman Tuleev, le gouverneur de la région, lors d’une conférence de presse.. Il est encore possible de retrouver des survivants, a-t-il affirmé, mais dans 48 heures, la mine sera innondée…”

La ventilation a pu être rétablie, mais l’eau envahit les secteurs de la mine où le systeme anti-innondation n’a pas fonctionné.

Le Parquet général de Russie a ouvert une enquête pour déterminer si les règles de sécurité ont été respectées.
C’est le plus grand bassin minier du pays qui a été touché.