DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benoît XVI estime que la souffrance de l'Eglise vient de son "péché" intérieur

Vous lisez:

Benoît XVI estime que la souffrance de l'Eglise vient de son "péché" intérieur

Taille du texte Aa Aa

C’est comme une séance d’introspection pour l’Eglise catholique : le Pape Benoît XVI a affirmé ce mardi que la plus grande souffrance de l’Eglise ne venait pas “d’ennemis extérieurs”, mais bien de son propre “péché”. Et d’ajouter : “l’Eglise a besoin d’apprendre le pardon, même si le pardon ne remplace pas la justice”.
Cette déclaration, le Pape l’a formulée au début d’une visite au Portugal. Il s’est exprimé depuis son avion, en réponse à une question sur les révélations d’abus sexuels commis au sein de l’Eglise.

“Les attaques contre le Pape et contre l’Eglise ne viennent pas seulement de l’extérieur”, a-t-il dit. “Les souffrances viennent de l’intérieur de l’Eglise, du péché qui existe dans l’Eglise. Je vois cela comme vraiment terrifiant”.

En pleine tourmente autour des affaires de pédophilie, le chef de l’Eglise catholique a l’occasion de tester, ici au Portugal, la ferveur des fidèles. Une ferveur apparemment intacte. “Je ne crois pas à tout ce qu’on entend, affirme ainsi Carlos Santos, habitant de Lisbonne. Pour lui, “tout cela, ce ne sont que des rumeurs contre les chrétiens”. Un peu plus loin, un autre habitant, José Costa ajoute : “si des choses mauvaises ont été commises, c’est à nous tous et à l’Eglise de le reconnaître”.

Benoît XVI doit rester jusqu‘à vendredi au Portugal. Un des temps forts de cette visite sera jeudi. Le Pape se rendra à Fatima. Selon la croyance catholique, c’est dans cette ville que la Vierge Marie serait apparue à trois bergers, au siècle dernier. Depuis, le site est la destination d’un célèbre pèlerinage.