DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police haïtienne disperse une manifestation anti-Préval

Vous lisez:

La police haïtienne disperse une manifestation anti-Préval

Taille du texte Aa Aa

A Haïti, la police a dispersé ce lundi un défilé de l’opposition dans la capitale Port-au-Prince. Les manifestants réclamaient la démission du président, René Préval, estimant qu’il est “incompétent”. Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes pour repousser le millier d’opposants rassemblés devant le palais présidentiel.

Le mouvement de protestation se voulait pacifique dans la forme. Mais sur le fond, les opposants semblent très remontés contre René Préval, accusé de ne rien faire pour aider les sinistrés du séisme.

“C’est une manifestation pacifique”, confirme une des opposantes, qui prévient : “on ne va pas s’arrêter là. On dénonce ce que Préval nous fait”. “Le gouvernement Préval est criminel”, ajoute un autre manifestant. Selon lui, “Préval est le plus grand criminel que la Terre ait jamais porté”.

Quatre mois après le tremblement de terre, les opposants estiment que le président haïtien accorde trop de faveurs aux étrangers dans les projets de reconstruction du pays.

Il l’accusent aussi de vouloir s’accrocher au pouvoir. Son mandat s’achève en début d’année prochaine. Mais il y a quelques jours, les parlementaires ont voté une loi qui l’autorise à rester à son poste trois mois supplémentaires.