DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La zone euro toujours fébrile

Vous lisez:

La zone euro toujours fébrile

Taille du texte Aa Aa

Après la journée d’euphorie de lundi, les places financières européennes ont semblé sur leurs gardes ce mardi, preuve que la zone euro donne encore des signes de fébrilité.

Un peu partout, les autorités multiplient pourtant les messages rassurants : l’enthousiasme de lundi était “excessif”, a expliqué la ministre française de l’Economie. Les baisses de ce mardi ne sont que des “réajustements”, a ajouté le Premier ministre français. En plus des mots, il y a aussi les chiffres : la somme exceptionnelle contenue dans le plan de stabilisation concocté dans la nuit de dimanche à lundi par l’Union européenne.

N’empêche, les marchés ont perdu une partie de leur confiance en la solidité de l’euro. Et certains opérateurs se montrent sceptiques quant à la capacité des gouvernements à réduire leur déficit publics tout en soutenant la reprise économique.
D’où les craintes, encore, que les difficultés rencontrées par la Grèce ne se propagent à d’autres pays : le Portugal, l’Espagne ou encore l’Irlande.