DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les places boursières en repli après l'excès d'enthousiasme de lundi

Vous lisez:

Les places boursières en repli après l'excès d'enthousiasme de lundi

Taille du texte Aa Aa

Après l’euphorie de lundi, les places boursières européennes sont en net repli. A l’ouverture ce mardi, Londres, Milan, Francfort et Paris perdait plus d’1,5%. La plus forte baisse, c’est Madrid qui replongeait de plus de 3 %, lors des premiers échanges. En Asie, Tokyo a fini dans le rouge et Shanghai a clôturé à son plus bas niveau depuis près d’un an.

“A présent, c’est l’heure de vérité”, prévient Robert Halver, expert financier à Francfort. Selon lui, “de nombreux opérateurs s’interrogent sur l’avenir de la monnaie unique. Et j’estime qu’on perd de vue les critères de stabilité. Ce n’est pas une bonne chose pour l’euro, à court terme”.

L’euro avait rebondi hier au dessus de 1,30 dollar, dopé par le plan de stabilisation budgétaire. A présent, il s‘échange autour de 1,27 dollar.
Commentaire d’un analyste financier parisien.

“L’euro est une devise qui reste chère par rapport au dollar, malgré sa baisse récente”, commente François Chaulet, analyste financier à Paris. Il explique cela par “l‘écart important de croissance qui existe entre une zone euro ayant une croissance modérée, et les Etats-Unis qui ont retrouvé le chemin d’une croissance vigoureuse”.

Dimanche soir, les dirigeants de l’Union européenne ont adopté un plan concerté avec le Fond monétaire international (FMI), visant à apaiser les marchés inquiets de la situation en Grèce. Ce mardi, les grands argentiers de la planète se retrouvent à Zurich en Suisse. L’objectif est, là aussi, de rassurer les places financières.