DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Royaume-Uni : qui gagnera le coeur des Libéraux Démocrates ?

Vous lisez:

Royaume-Uni : qui gagnera le coeur des Libéraux Démocrates ?

Taille du texte Aa Aa

Quelques jours après les législatives qui ont laissé le Royaume-Uni sans majorité claire, les discussions entre les diverses formations politiques se poursuivent. Pour accroître les chances des Travaillistes de former un gouvernement de coalition, le Premier ministre sortant Gordon Brown a annoncé qu’il quitterait la tête de son parti d’ici la fin de l’année.

“Je pense qu’ile st judicieux et dans l’intérêt du pays de répondre de manière positive. Si nous avons un parlement suspendu c’est parce qu’aucun parti et aucun dirigeant n’a été capable d’obtenir le soutien total du pays. En tant que dirigeant de mon parti, je dois accepter que l’on me juge”? a déclaré Gordon Brown.

Jusqu‘à présent les pourparlers entre les Conservateurs qui ont remporté les élections et les centristes n’ont pas abouti, et les travaillistes sont désormais entrés dans la valse…

“Nous ne sommes pas encore parvenu à un accord global. C’est pourquoi, étant donné l’urgence de la situation, nous pensons que c’est une bonne chose, une chose juste que d’ouvrir maintenant des pourparlers avec les Travaillistes, sur les même bases que celles avec les Conservateurs”, a expliqué Nick Clegg.

Les Conservateurs ont fait une dernière offre aux Libéraux-Démocrates, sur la réforme du mode de scrutin électoral… Willam Hague : “Dans le cadre d’un gouvernement de coalition, nous offrirons aux Libéraux Démocrates la mise en place d’un référendum sur le système de vote alternatif, de manière à ce que le peuple de ce pays puisse décider du meilleur système électoral pour son futur. “

L’actuelle loi électorale est fortement défavorable aux petits partis. A Buckingham Palace, la Reine attend toujours de savoir qui elle devra désigner pour diriger le futur gouvernement…