DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madrid annonce la facture du déficit

Vous lisez:

Madrid annonce la facture du déficit

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne se met au régime sec pour faire fondre son déficit public. A compter de juin, les fonctionnaires vont voir leurs salaires baisser de 5% pour être gelés l’an prochain. Le premier ministre socialiste espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, l’a annoncé ce matin devant les députés. Objectif : faire passer le déficit public de 11,2% en 2009 à 6% en 2011.

Pour ce faire, 13.000 postes seront par ailleurs suprimés dans la fonction publique. Finies les aides au développement et les primes au nouveau-né. Le détail des coupes budgétaires sera soumis au vote vendredi.

“Ce sont des mesures qui, selon le gouvernement, sont vitales pour remplir notre engagement de réduction du deficit, pour renforcer la confiance dans l‘économie espagnole et pour contribuer
à la stabilité financière de la zone euro, a-t-il assuré. Cela suppose une réduction des dépenses publiques de 15 milliards d’euros pour 2010 et 2011.”

La monnaie unique européenne a été la cible d’attaques spéculatives dans le sillage de la quasi-faillite de la Grèce.

Ce matin, Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne s’est dit “plus que confiant dans l’avenir de l’euro” sur fond de reprise en main générale des finances publiques.