DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles tensions politiques en Ukraine


Ukraine

Nouvelles tensions politiques en Ukraine

Le parquet général a rouvert une enquête visant l’ancien premier ministre Ioulia Timochenko. La candidate malheureuse à la présidentielle de février dernier est accusée de tentative de corruption à l‘égard de juges à la Cour suprême.

A la sortie du bureau du procureur, la chef de l’opposition a fait savoir qu’elle avait été sommée de voir de nouveau les enquêteurs avant le 17 mai, date de la visite du président russe Medvedev dans le pays.

Ioulia Timochenko dénonce “une répression politique ouverte et non dissimulée” destinée à faire taire ses critiques sur le rapprochement en cours entre Kiev et Moscou.

Une manifestation de 2000 personnes a été organisée hier pour dénoncer les accords entre l’Ukraine et la Russie notamment le maintien de la flotte russe en Crimée dans le sud de l’Ukraine en échange d’une ristourne sur le gaz.

L’entourage du président Viktor Ianoukovitch rejette les accusations de Timochenko et celles aussi de l’opposition sur sa supposée “politique anti-ukrainienne”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cinéma