DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles tensions politiques au Kirghizstan

Vous lisez:

Nouvelles tensions politiques au Kirghizstan

Taille du texte Aa Aa

Des partisans du président déchu Kourmanbek Bakiev se sont emparés ce jeudi de bureaux gouvernementaux dans trois régions du sud du pays.

Ils s’agit de bâtiments officiels situés à Osh, à Djalalabad et à Bakten.

A Djalalabad, le gouverneur local aurait également été enlevé selon des témoins sur place.

Et à Osh, les partisans de Bakiev auraient aussi pris le contrôle de l’aéroport. Ils veulent que les anciens dirigeants soient remis en place.

La stabilité du Kirghizstan est primordiale pour Washington qui y disposent d’une base militaire essentielle pour déployer ses troupes en Afghanistan.

Les autorités provisoires tentent de négocier avec les rebelles tout en affirmant aussi ne pas vouloir céder à leurs exigences.

Le gouvernement provisoire les accuse de fomenter un coup d’Etat à partir du sud du pays considéré comme le fief de Bakiev.

L’ex-chef de l’Etat a été renversé en avril dernier après cinq ans de pouvoir. Il est réfugié au Bélarus et le gouvernement provisoire dirigé par Rosa Otounbaïeva a demandé son extradition afin de le juger pour crimes de masses durant les émeutes d’avril. Ces dernières avaient fait des dizaines de morts.