DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande: l'armée veut isoler les manifestants anti-gouvernement avec ses blindés

Vous lisez:

Thaïlande: l'armée veut isoler les manifestants anti-gouvernement avec ses blindés

Taille du texte Aa Aa

Le plan de sortie de crise en Thaïlande n’est plus d’actualité. L’armée a décidé d’envoyer ses blindés pour asphyxier le camp des manifestants anti-gouvernement dans un quartier de Bangkok.

Les blindés ont pour mission d’isoler le campement en le privant de ravitaillement. Personne n’aura le droit d’y accéder, et toute sortie sera définitive.

Le plan de sortie de crise et l’annonce d‘élections en novembre avaient pourtant fait renaître l’espoir. Mais tout est tombé à l’eau quand les “chemises rouges” ont conditionné leur dispersion à l’inculpation du numéro 2 du gouvernement, responsable selon eux des 25 morts et quelque 800 blessés dans les violences du 10 avril.

Le Premier ministre a donc tout annulé. Gouvernement et manifestants se retrouvent une fois de plus à la case départ, plus de deux mois après le début des protestations.