DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bangkok à nouveau en proie aux violences

Vous lisez:

Bangkok à nouveau en proie aux violences

Taille du texte Aa Aa

Au moins 10 personnes ont trouvé la mort ce vendredi à Bangkok et une centaine ont été blessées après de violents affrontements entre l’armée thaïlandaise et les chemises rouges qui représentent l’opposition au gouvernement en place.

Une personne avait déjà été tuée hier soir et onze autres blessées, parmi lesquelles un général renégat favorables aux chemises rouges, atteint d’une balle à la tête et toujours dans un état grave à l’hôpital.

Les heurts ont éclaté en début de journée près des ambassades du Japon et des Etats-Unis lorsque des manifestants ont tenté d’empêcher la progression des soldats venus les déloger de leur campement, qu’ils occupent depuis la mi-mars.

Des échanges de coups de feu ont été entendus à plusieurs reprises jusqu’en milieu d’après-midi dans le quartier touristique et commercial du sud de la capitale thaïlandaise.

Le gouvernement cherche à faire pression sur les rouges en rendant leur approvisionnement très difficile, afin qu’ils reviennent à la table des négociations.

Mais les leaders des chemises rouges ont juré la chute du gouvernement et ils exigent des élections anticipées. Ils accusent le pouvoir d’avoir provoqué une guerre civile dans le pays.

Cette crise a déjà fait une quarantaine de morts depuis la mi-mars, c’est la plus grave qu’ait connue le royaume depuis 1992.