DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benda Bilili ouvre en fanfare la Quinzaine des réalisateurs à Cannes

Vous lisez:

Benda Bilili ouvre en fanfare la Quinzaine des réalisateurs à Cannes

Taille du texte Aa Aa

Cette section parallèle à la compétition officielle a débuté sur une note musicale particulièrement touchante qui a séduit le public.

Benda Bilili, c’est un documentaire qui raconte l’accession d’un collectif d’artistes paraplégiques de Kinshasa au marché international de la musique.

Pour Wolfgang Spindler, l’envoyé spécial d’euronews à Cannes : “ce film d’ouverture de la quinzaine des réalisateurs est vraiment extraordinaire avec des musiciens magnifiques qui sont assis juste derrière… nous avons rencontré les réalisateurs de cette oeuvre si touchante, Renaud Barret et Florent de la Tullaye : “C’est l’histoire d’un coup de foudre entre ce groupe qui répètait dans les rues de Kinshasa et nous qui avions la chance de les rencontrer. Oui c’est un message optimiste qui pousse les gens à ne pas baisser les bras et à continuer à rêver et qu’on peut atteindre ces rêves en ne baissant pas les bras”.

Le rêve est devenu réalité hier soir et les musiciens de Benda Bilili ont régalé le public de la Croisette.