DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington est l'allié le plus important de Londres

Vous lisez:

Washington est l'allié le plus important de Londres

Taille du texte Aa Aa

Pour son premier voyage officiel en tant que nouveau chef de la diplomatie britannique, le conservateur William Hague s’est rendu aux Etats-Unis.

L’occasion de faire le point sur la coopération bilatérale avec la secrétaire d’Etat Hillary Clinton notamment sur l’Afghanistan. “Le secrétaire au Foreign office et moi, nous avions beaucoup de sujets à évoquer. Nous avons parlé de notre mission en Afghanistan et il a réaffirmé l’engagement de son gouvernement pour travailler avec la communauté internationale et les afghans afin d’assurer une stabilité à long terme. Les Etats-Unis apprécient profondément la contribution britannique en Afghanistan”.

William Hague est revenu pour sa part sur le dossier très sensible du programme nucléaire de Téhéran : “Nous avons bien sur discuté de l’Iran et nous sommes d’accord sur le fait qu’il faut un signal fort et uni sur le programme nucléaire iranien et qu’il faut une résolution au Conseil de sécurité de l’ONU. Londres s’engage, à jouer ensuite un rôle-clé pour que l’Union européenne conforte l‘éventuelle résolution avec des sanctions à l‘échelle de ses pays membres”.

William Hague a salué l’accueil de ses hôtes tout en précisant que Londres “se sentira libre de dire quand il ne sera pas d’accord avec Washington”.