DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aérien : les cendres déboussolent le trafic

Vous lisez:

Aérien : les cendres déboussolent le trafic

Taille du texte Aa Aa

Le transport aérien est de nouveau déboussolé par le nuage de cendres volcaniques dans le nord de l’Europe.

A la mi-journée, les autorités britanniques ont levé les restrictions de vol imposées hier soir dans les aéroports londoniens de Gatwick et Heathrow. Mais elles étaient maintenues pour l’Irlande du nord et les îles Shetland, au nord de l’Ecosse.

Pour Bob Atkinson, spécialiste du secteur à Manchester est fataliste : “ces cendres vont revenir tout l‘été et les volcanologues nous disent qu’il se peut que d’autres volcans islandais entrent en éruption, rappelle-t-il. Donc, c’est sans l’ombre d’un doute que tout le monde se prépare à un probable été de perturbations.”

Des centaines de vols ont été annulés ce matin, aux Pays-Bas notamment où les aéroports d’Amsterdam-Schipol et de Rotterdam ont été fermés de 6 heures du matin à 13 heures.

Plus de 100 000 vols ont été annulés le mois dernier à travers l’Europe alors que les cendres émanant du volcan islandais formaient un nuage abrasif à 7600 mètres d’altitude, potentiellement dangereux pour les avions.