DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vaccination : des "nanopatchs" à la place des seringues

Vous lisez:

Vaccination : des "nanopatchs" à la place des seringues

Taille du texte Aa Aa

C’est bien souvent le cauchemar des jeunes enfants. Les vaccinations sont aussi de véritables séances de torture également pour de nombreux adultes.

Mais tout cela pourrait bien changer avec les nanopatchs : une découverte de scientifiques Australiens de l’université de Queensland.
Il s’agit de petits carrés de silicone, dans lesquels se trouvent la substance active du vaccin. Appliqués directement sur la peau du patient, ils pourraient s’avérer particulièrement efficaces. Et possèdent plusieurs autres avantages, notamment en matière de coût de production et de distribution.