DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet UE-Amérique latine : libre-échange et inconvénients en discussion à Madrid

Vous lisez:

Sommet UE-Amérique latine : libre-échange et inconvénients en discussion à Madrid

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne et une trentaine de pays d’Amérique latine travaillent à aplanir leurs différends commerciaux depuis hier soir à Madrid.

Les 27 devraient annoncer dès demain la signature d’un accord de libre-échange avec six pays d’Amérique centrale : Costa Rica, Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua et Panama. Le projet était dans les cartons depuis 2007.

Organisé tous les deux ans, ce sommet a cette année pour principal objectif de relancer les négociations commerciales avec Le Mercosur, comprenez l’Argentine, le Brésil, l’Uruguay et le Paraguay en vue, là aussi, d’un accord de libre-échange. Lancées il y a dix ans, les discussions sont au point mort depuis 2004. Le Mercosur reproche à l’Union de ne pas suffisamment ouvrir son marché aux produits agricoles d’Amérique du sud.

De son côté, Bruxelles se plaint des réticences des pays du groupe à ouvrir leur marché des télécoms aux opérateurs européens.

L’Union européenne devrait toutefois annoncer la mise en place d’un fonds européen d’investissement en Amérique latine, doté de 225 millions d’euros.