DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : les chemises rouges acceptent une offre de médiation du sénat

Vous lisez:

Thaïlande : les chemises rouges acceptent une offre de médiation du sénat

Taille du texte Aa Aa

Retour peut-être à la table des négociations en Thaïlande. La tension est à son comble, alimentée par la crainte qu’une intervention de l’armée contre les opposants au gouvernement à Bangkok ne se termine en bain de sang.

C’est dans ce contexte qu’un leader des chemises rouges a annoncé aujourd’hui avoir accepté une proposition du président du sénat de servir de médiateur. Les négociations sont rompues depuis jeudi.

La flambée de violences a fait près d’une quarante de morts ces 5 derniers jours. Environ 5000 opposants restent retranchés dans leurs campements.

Hier, les autorités leur avaient donné jusqu‘à 15 h pour évacuer les lieux. Mais aucune intervention n’a été ordonnée à l’expiration de ce délai.

L’armée maintient un cordon de sécurité autour des positions des chemises rouges..