DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel s'en prend aux spéculateurs et défend l'euro

Vous lisez:

Angela Merkel s'en prend aux spéculateurs et défend l'euro

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, les propos de la chancelière Angela Merkel contre les spéculateurs sèment le trouble sur les places financières. A la Bourse de Francfort, les investisseurs semblent dans l’expectative, et l’indice Dax était orienté à la baisse à l’ouverture ce mercredi.

Les autorités allemandes ont annoncé l’interdiction de ce qu’on appelle les “ventes à découvert à nu”. Cette technique permet d’acheter et de vendre aussitôt des titres. Berlin souhaite ainsi freiner la spéculation. Pour Angela Merkel, il s’agit aussi de protéger la monnaie unique européenne. “L’Euro est en danger”, a-t-elle lancé ce matin, aux députés. Selon elle, “il s’agit ni plus ni moins que de la survie de l’idée européenne. Si l’euro échoue, l’Europe échoue. Il nous faut écarter ce danger. Dès lors, l’euro et l’Europe seront plus fort que par le passé”.

Depuis le début de l’année, la monnaie européenne a perdu près de 15% face au dollar. Pour stabiliser la zone euro, la chancelière Angela Merkel appelle ses partenaires à s’inspirer du modèle allemand et notamment contenir les déficits. Pour elle, cela devrait permettre de rétablir une certaine confiance auprès des investisseurs.