DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golfe du Mexique : la marée noire polluerait plus en profondeur que BP ne le dit

Vous lisez:

Golfe du Mexique : la marée noire polluerait plus en profondeur que BP ne le dit

Taille du texte Aa Aa

La marée noire dans le Golfe du Mexique pourrait avoir un impact écologique plus grave que celle provoquée par l’Exxon Valdez, il y a vingt ans. C’est ce que pensent les spécialistes, au vu des millions de litres de pétrole qui se sont déjà déversés dans l’océan.

La compagnie BP n’a toujours pas trouver de solution efficace pour colmater les brêches et pomper le pétrole. Mais ce qui irrite encore plus les habitants des zones sinistrées, c’est le discours officiel de la compagnie pétrolière. Un de ses dirigeants a affirmé ce mardi que l’impact de la marée noire sur l’environnement serait “très, très modeste”. Or les faits semblent prouver le contraire. Des boulettes de pétrole souillent les côtes de Louisiance, de l’Alabama, et même maintenant de Floride.

Les autorités ont élargi les zones d’interdiction de pêche dans le Golfe du Mexique. Les professionnels du secteur sont donc de plus en plus remontés contre les dirigeants de BP. “Ils nous prennent pour des imbéciles, s‘énerve Larry Hooper, patron-pêcheur. Ils disent qu’il n’y aura qu’un impact très limité, que les grosses boulettes de pétrole qu’on voit flotter ne se trouvent que sur une zone limitée à la surface. Mais ce qu’ils ne disent pas, c’est que la marée noire se répand aussi en profondeur”.

A Washington et à Houston, la compagnie pétrolière BP est sous le feu des critiques. Pour autant, les sénateurs n’ont pas réussi à s’entendre sur la question des indemnités à verser aux victimes du préjudice. Le président Barack Obama a dit regretter que des “intérêts partisans” aient prévalu, au détriment des victimes.