DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement français donne son feu vert à un projet de loi sur le voile intégral.

Vous lisez:

Le gouvernement français donne son feu vert à un projet de loi sur le voile intégral.

Taille du texte Aa Aa

Le projet de loi, présenté ce mercredi en conseil des ministres, prévoit notamment 150 euros d’amende pour les femmes vêtues d’une burqa (voile intégral) ou d’un niqab (voile ne laissant apparaître que les yeux). Le texte doit maintenant être présenté au parlement.

Cette loi, si elle est adoptée, n’entrera en vigueur que six mois après sa promulgation. Le temps, selon la ministre de la Justice, de faire de la “pédagogie”. explications. “Nous allons essayer avec les autorités religieuses, avec les associations, avec les mairies, de convaincre, d’expliquer pourquoi le ‘vivre ensemble’ dans notre société consiste aussi à voir le visage de l’autre”, a ainsi affirmé Michèle Alliot-Marie à la sortie du conseil des ministres

Le port du voile intégral ne concerne en France que 2000 personnes environ. Parmi elles, plusieurs se disent en colère contre le gouvernement. Ainsi Kenza, jeune femme portant le niqab. Elle pointe du doigt “l’Etat et le gouvernement” qui, selon elle, ont “décidé de faire cette polémique”. Elle poursuit : “ils ont donné aux citoyens français le droit de nous agresser, de devenir islamophobe. Ils font peur aux Français en faisant croire que les femmes qui portent le voile intégral sont des terroristes”. Et de conclure : “on a donné aux citoyens français le droit de nous agresser.”

Les sondages indiquent que les deux tiers des Français sont favorables à une interdiction du voile intégral. Pour autant, ce projet de loi a déjà reçu deux avis défavorables de la part du conseil d‘État.