DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire : premières boulettes en Floride

Vous lisez:

Marée noire : premières boulettes en Floride

Taille du texte Aa Aa

Au vu de ces nouvelles images, difficile de croire que l’impact de la marée noire sur l’environnement sera “très très modeste”.
C’est pourtant ce que n’a pas hésité à dire le directeur général de BP, responsable de cette catastrophe écologique, dans le Golfe du Mexique.

Mais les faits sont là : des centaines de bateaux, des milliers de personnes mobilisées et la fuite n’a pas encore été colmatée.

Reste le système de tuyau sous-marin servant à pomper le pétrole. “Environ 1 500 à 2 000 barils sont collectés par jour grace au tube”, explique le Secrétaire américain à l’intérieur, Ken Salazar, “des tests sont effectués afin de mesurer l’importance de la fuite.”

En attendant la saison estivale s’annonce mal sur les plages de Floride.

Car ce que les autorités américaines craignaient depuis plusieurs jours s’est produit mardi.
Les premières boulettes de pétrole ont été découvertes dans la station balnéaire de Key West, poussées par les courants marins.