DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : assaut de l'armée et reddition d'opposants

Vous lisez:

Thaïlande : assaut de l'armée et reddition d'opposants

Taille du texte Aa Aa

L’assaut a été finalement donné à Bangkok, des opposants au gouvernement ont annoncé la fin de leur manifestation. Certains de leurs leaders se sont rendus à la police puis l’armée thaïlandaise a signalé la fin de ses opérations.
Elle a lancé dans la matinée une offensive contre les chemises rouges, retranchés dans leur camp fortifié.
Au moins cinq personnes ont perdu la vie dont semble-t-il un Italien, un journaliste.

Avant que l’armée n’annonce la fin de son offensive, un porte-parole du gouvernement a expliqué que “les opérations pour sécuriser les périmètres autour de Bangkok, en particulier le Parc Lumpini avaient été un succès”. Le parc Lumpini est situé dans la partie sud du camp des chemises rouges.

L’opération qui a fait également des dizaines de blessés intervient au lendemain de l‘échec des négociations pour mettre fin au bras de fer entre les autorités et les manifestants qui réclament la démission du Premier ministre et des élections anticipées.