DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : Nicolas Sarkozy veut changer la Constitution et ralentir les dépenses publiques


économie

France : Nicolas Sarkozy veut changer la Constitution et ralentir les dépenses publiques

Pour réduire les déficits publics, le président de la République française qui animait une réunion sur le sujet jeudi matin à l’Elysée veut lancer une réforme constitutionnelle pour que chaque gouvernement issu des urnes s’engage désormais sur une trajectoire de déficit budgétaire.
Pour François Baroin, ministre du Budget, cette réforme aura pour corollaire un impératif : “inscrire en début de législature dans la constitution l’obligation pour un gouvernement sorti des urnes de fixer la tendance, la ligne, la discipline budgétaire à l’echelle de la legislature”.
Selon le Président Sarkozy, cette mesure permettra au parlement français de voter sur les engagements pris en matière de finances publiques vis-à-vis des partenaires européens de la France.
Christine Lagarde, ministre de l’Economie l’a réaffirmé jeudi, le déficit ne se réglera pas pa rune augmentation maissve des impôts mais par une traque sans relâche des dépenses facultatives.
D’ores et déjà, la conférence sur les déficits a
débouché sur une évidence : que ce soit l’Etat, les collectivités ou la sécurité sociale : les acteurs de la dépense publique devront se serrer la ceinture dès l’an prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Androïd : 4ème système d'exploitation utilisé au monde selon Gartner