DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement européen prône un engagement commun des 27 face à la crise

Vous lisez:

Le parlement européen prône un engagement commun des 27 face à la crise

Taille du texte Aa Aa

La crise financière européenne était au coeur de la session parlementaire à Strasbourg cette semaine. Et il est clair que le Parlement européen a aussi son mot à dire sur la question.

Les eurodéputés ont bien l’intention de mettre leur grain de sel, le “Paquet” supervision financière devant être voté en juin prochain.

Sylvie Goulard, euro-députée libéral-démocrate :

“Il faut éviter de tomber dans la caricature. Il y a une responsabilité des marchés. Il faut mieux contrôler les marchés. Mais je crois qu’il y a aussi une responsabilité des Etats membres de la zone euro qui tout simplement n’ont pas respecté le Traité qui dit que l’euro est une responsabilité commune. Un choix politique qui nous engage et dont nous n’avons pas à ce jour tiré toutes les conséquences.”

L’eurodéputée appelle les chefs des 27 états membres à prendre leurs responsabilités :

“La crise a montré que les superviseurs nationaux, que ce soient les banques centrales ou que ce soient les autorités indépendantes, ont très peu travaillé les uns avec les autres. Donc il faut être très ambitieux, et donc le Parlement européen vient d’adopter une position en commission économique et monétaire qui est beaucoup plus ambitieuse que celle du Conseil, et nous voulons mettre le Conseil devant ses responsabilités et lui dire : voilà, vu ce que nous avons vécu, en 2008, 2009, vu ce que nous vivons maintenant, est-ce que vous croyez vraiment que l’on peut se passer d’outils européens de supervision financière”.

Retrouvez Sylvie Goulard dans notre débat Agora ce week-end, face à Sven Giegeld, des Verts allemands.