DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les mères de trois Américains accusés d'espionnage en Iran plaident leur cause à Téhéran

Vous lisez:

Les mères de trois Américains accusés d'espionnage en Iran plaident leur cause à Téhéran

Taille du texte Aa Aa

Voilà dix mois que ces trois Américaines tentaient de voir leurs enfants détenus en Iran pour espionnage.

Les émouvantes retrouvailles ont finalement eu lieu aujourd’hui à Téhéran, dans un hôtel proche de la prison.

Les trois mères, qui ont obtenu un visa de sept jours “pour des raisons humanitaires”, ont imploré les autorités iraniennes de libérer Sarah, 31 ans, Shane et Josh, 27 ans.

Les trois Américains ont été arrêtés le 31 juillet 2009 après être passés par erreur du côté iranien de la frontière lors d’une randonnée au Kurdistan irakien.

Ils rencontreront leur avocat pour la première fois demain.

La visite de leurs mères coïncide avec un regain de tension entre les Etats-Unis et l’Iran. Washington tente en effet de faire adopter de nouvelles sanctions internationales contre le régime des mollahs pour sa politique nucléaire controversée.