DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle grève générale en Grèce, nouveau défi à l'austérité

Vous lisez:

Nouvelle grève générale en Grèce, nouveau défi à l'austérité

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs milliers de manifestants sont rassemblés depuis la fin de matinée devant le parlement à l’appel des syndicats notamment de la fédération des fonctionnaires.

Ils dénoncent la thérapie de choc prescrite au pays pour éviter la faillite et obtenir des prêts de 110 milliards d’euros sur trois ans par l’Union européenne et le FMI.

Le gouvernement qui a obtenu une première tranche de 20 milliards d’euros n’entend pas reculer malgré les protestations de la rue.

“Avec ces manifestations et ces grèves, nous maintenons définitivement la pression sur le gouvernement et nous pouvons obtenir quelque chose. Sans résistance, tout ira aux monopoles et aux banques et c’est le reste de la société qui va souffrir”, explique cet homme.

“Je pense que les grèves devraient continuer mais bien sur il faut éviter tout extrémisme car ce n’est pas nécessaire”, affirme cet autre.

1700 policiers sont déployés dans le centre d’Athènes pour éviter la répétition des événements dramatiques du 5 mai.

L’incendie d’une banque par des casseurs en marge du défilé syndical avait provoqué la mort par asphyxie de trois employés.

Cette grève générale, la quatrième depuis février dernier semble moins suivie que les précédentes. Le trafic aérien est par exemple assuré car les contrôleurs aériens ne veulent pas dégrader la situation dans le secteur touristique à l’approche de la période estivale.