DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Séoul accuse Pyongyang d'avoir torpillé sa corvette

Vous lisez:

Séoul accuse Pyongyang d'avoir torpillé sa corvette

Taille du texte Aa Aa

La tension à son paroxysme entre les deux Corées : le sud accuse Pyongyang d’avoir coulé sa corvette Cheonan le 26 mars dernier et prône la mise en place de “mesures énergiques” à l’encontre de son voisin du nord.

La réponse du régime communiste ne s’est pas faite attendre : Pyongyang a nié les faits et promis une “guerre généralisée” en cas de nouvelles sanctions à son encontre.

Pour Séoul, les soupçons sont désormais confirmés par ce rapport rédigé par des enquêteurs internationaux. Il établirait que c’est bien une torpille nord-coréenne qui a fait sombré la corvette et tué 46 marins, des affabulations selon Pyongyang.

Les Etats-Unis ont choisi leur camp, en “condamnant fermement” cette “agression” nord-coréenne.