DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vol record au Musée d'art moderne de Paris

Vous lisez:

Vol record au Musée d'art moderne de Paris

Taille du texte Aa Aa

Cinq toiles de maîtres ont été dérobées. Le préjudice serait de 90 à 100 millions d’euros selon la direction et la Mairie de Paris.

La brigade de répression du banditisme a été saisie de l’enquête. Le vol a été constaté ce matin avant l’ouverture des portes. D’après un enregistrement des caméras de surveillance du musée, une personne s’est introduite dans l‘établissement en cassant une fenêtre et en cisaillant un cadenas.

“Il y a ce qu’on appelle des rondes. Il y a un pc de sécurité. Il y a trois personnes dans le musée qui donc étaient là et le système de sécurité a donc été déjoué de toute évidence puisque les trois personnes présentes n’ont rien vu”, explique Christophe Girard, l’adjoint à la Culture de la mairie de Paris.

Les tableaux volés faisaient parties de la collection permanente du musée gérée par la Mairie de Paris. Il s’agit du “Pigeon aux petits pois” de Picasso, de “La pastorale” d’Henri Matisse, de “L’olivier près de l’Estaque” de Braque, de “La femme à l‘éventail” de Modigliani et enfin d’une “Nature morte aux chandeliers” de Fernand Léger.